Le vol Abu Dhabi – Sydney est très long (environ 14h), mais le temps passe très vite quand le voyage est une expérience hors du commun… Partez à la découverte de la Diamond First Class d’Etihad à bord d’un A340, que j’ai pu découvrir avec mes amis de flywest.fr !

Le siège et la cabine Etihad Airways First Class

Siège 1K situé dans la première rangée à droite. La configuration de la First est de deux fois 4 sièges, soit un total de 8 places. Chaque siège est en fait une suite privée avec des portes coulissantes permettant de fermer son espace. J’aime beaucoup les tons de la cabine qui lui confère une ambiance très cosy, chaude et classe ! Et surtout l’ambiance de la cabine évolue pendant le vol avec un plafond qui change de couleurs.

Les repas à bord

Ce vol de nuit a commencé avec le repas du soir, préparé par le Chef en personne (les plats sont bien sûr cuisinés au sol, mais le chef s’occupe des derniers arrangements et de la présentation des plats en fonction de la demande des passagers). Il faut savoir que deux menus sont proposés avec entrées, plats, fromage et desserts. L’un est plutôt européen tandis que l’autre propose des spécialités du Moyen-Orient. En plus de ces menus à la carte, l’option « from the grill » offre une belle sélection de viandes et poissons avec accompagnements et sauces au choix. Lors de ce vol j’ai opté pour les mezze traditionnels chauds et froids, l’agneau braisé avec des frites et pour finir les fruits frais avec le coulis de kiwi. Le tout accompagné de champagne rosé. De quoi être bien remplie pour commencer le vol… Et juste avant l’arrivée à Sydney j’ai profité du petit-déjeuner copieux avec: smoothie aux fruits, thé, sélection de fromages, fruits frais. Le choix proposé était impressionnant, mais il fallait bien se limiter. Et je ne sais pas si c’est parce que je suis française, mais sans demander on m’a tout de même amené des croissants et du pain chaud ! Et si cela n’est pas suffisant et qu’un petit creux se fait sentir, le chef est prêt à préparer une quinzaine de plats à n’importe quelle heure pendant le vol… 

Un lit pour la nuit

Mon moment préféré: juste après le dîner vient le moment où l’on peut dormir. Il est bien évidemment possible de sauter le dîner… mais ce n’est jamais mon choix ! Les hôtesses profitent d’un passage aux toilettes pour faire le lit. Un lit tout douillet avec un couvre-lit, une vraie couette et un gros oreiller. Il est temps de fermer les portes, de se coucher et d’admirer le plafond étoilé. C’est parti pour une vraie nuit, dans un vrai lit… le tout à plus de 30’000 pieds !

Les toilettes

Je ne pouvais pas ne pas vous montrer quelques photos des toilettes, qui n’ont rien à voir avec celles des autres classes. Espace spacieux, lumière tamisée, style épuré, nombreux produits, nettoyés après chaque passage et même un cintre avec une housse pour pendre ses vêtements lorsque l’on se met en pyjama…

L’arrivée à Sydney

Avec le lever du soleil… Magique. Survol du centre-ville en basse altitude, malheureusement je ne suis pas du bon côté pour admirer l’Opéra de près. Mais je le vois tout de même de loin, profite des Blue Mountains ainsi que des plages que nous survolons avant d’atterrir. Atterrissage tout en douceur sous le soleil. Priority lane pour ne pas attendre à la douane, mais cette fois-ci il n’y avait personne et il s’est écoulé moins d’une heure entre le moment où l’avion a touché le sol et le moment où j’ai posé mes valises dans le centre de Sydney… Un superbe record de rapidité !